Vinification des fruits et autres

apprentissage à la vinification, à la bière, aux liqueurs et aux alcools
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vin de pissenlits

Aller en bas 
AuteurMessage
dennnis
novice
novice
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 44
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Vin de pissenlits   Sam 31 Jan - 11:04

Bonjour

C'est ma deuxième production de vin de fleurs de pissenlits. L'année dernière j'ai obtenu un vin plus ou moins sec, parfois légèrement pétillant et tout à fait à mon gout.

Par contre, cette année, j'ai un petit souci. Le mout obtenu n'a pas fermenté complètement et il y a trop de sucres résiduels. J'ai essayé de remettre une levure dans le mout mais cela n'a rien changé.

Je viens de parcourir le site FAEVA et je pense qu'il va falloir que j'ajoute la levure ACTIFLORE BAYANUS...

Qu'en pensez-vous?

Merci

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 50
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Vin de pissenlits   Dim 1 Fév - 22:50

Bonjour,

N'oubliez pas qu'il faut d'abord la raison de votre arrêt de fermentation et pour cela il me faut plus de détail, comme la recette, densité de départ, température actuel et acidité.

Bien à vous,

Alexandre Rolot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.faeva.net/
dennnis
novice
novice
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 44
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Vin de pissenlits   Sam 7 Fév - 23:10

Bonsoir

Voici la recette utilisée...

Pour 25 litres de vin :

Cueillir vers la fin avril un seau de fleurs sans les tiges (+/- 2kg de fleurs).
22 litres d'eau.
5 kg de sucre.
1,5kg de miel.
500gr de raisins sec.
75gr d'acide citrique ou tartrique.
4gr de sels nutritifs pour levures.
Une levure sélectionnée Riesling ou fermiblanc.

Procédure.
Faire bouillir pendant 10 minutes les fleurs et les raisins dans 10 litres d’eau, laisser macérer pendant 24heures. Filtrer le jus à travers une étamine.
Dans les 12 litres d'eau, faire fondre les 5kg de sucre, les 75g d'acide et les 4g de sels nutritifs.
Mettre le tout dans une tourie de 34 litres, quand la température du liquide est inférieure à 25°C, mettre la levure sélectionnée.
Placer la tourie équipée de son barboteur dans un local à 20°C
Après 24 heures la fermentation démarre et on constate un dégagement de gaz carbonique dans le barboteur.
Après 8 à 1 0 jours faire fondre le miel dans un peu de vin de la tourie(en chauffant légèrement) laisser refroidir avant de le vider dans la tourie.
Après 6 à 8 semaines, on procède à un premier soutirage du vin par un siphonnage dans une tourie de 25 litres (tourie remplie pour éviter l'oxydation du vin) que l'on place à la cave avec son barboteur (clarification du vin).
Après 3 et 6 mois de cave refaire un soutirage.
Après un an quand le vin est parfaitement clair, faire un dernier soutirage et le mettre en bouteille.



Sinon, la densité de départ était de 1090 environ , la densité actuelle est à 1020. La température entre 15 et 20 degrés. Je n'ai pas encore d'acidomètre donc je ne peux pas m'avancer pour l'acidité.

Cordialement

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 50
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Vin de pissenlits   Dim 8 Fév - 15:42

Bonjour,

Ne pas oublier, qu'après deux jours de fermentation il faut oxygéner et que normalement les sels nutritifs s'ajoute le 4° jours de fermentation.

Vous avez donné la recette, mais je ne sais pas exactement si c'est la levure riesling ou fermiblanc que vous avez utilisée, pourriez-vous me dire aussi l'endroit de l'achat de la levure, car certain magasin vende des levure sous un nom, mais délivre une autre levure à la place.

Normalement, il ne devrait pas y avoir trop de problème avec votre recette.
Il s'agit sans doute un problème avec votre levure et votre pied de cuve:
Voir : http://faeva.naturalforum.net/les-levures-les-bacteries-les-acides-les-enzymes-et-autres-f4/le-pied-de-cuve-t60.htm

solution (refaire un pied de cuve)
Le mieux est de prendre une partie de votre levure au fond de la cuve et prendre une partie du jus (400ml), mettez de nouveau du sels nutritif composé de 90% de chlorure d'ammonium et de 10% de phosphate d'ammonium ou 100 ml de jus de pomme vendu au magasin, afin que la levure à les nutriment nécessaire.

Les 500 ml sont mis dans une bouteille de vin munis d'un coton d'ouate, afin que l'oxygène passe, à une température de +/-20°c. (3 à 4 jours)
Tous les jours secouer votre pied de cuve, celui-ci est près lorsqu'il y a un dégagement gazeux.
Mettre à ce moment celui-ci dans la totalité de votre vin.
Si cette technique ne fonctionne pas c'est que la levure est définitivement morte et donc que vous serez obliger d'acheter une Bayanus comme (Fermichamp ou act Bayanus) et de faire ce qui est marqué dans la page :
http://www.faeva.net/nouvellepage9.htm
Votre vin aura un titre d'alcool à +/- 12%.


Votre prochaine recette, pour le pissenlit
Le mieux est de proscrire l'eau.
Je cous conseille d'acheter du jus de pomme du magasin en tetra-pak que vous aimez boire, je le fais personnellement avec le jus de pomme d'Aldi, celui-ci est produit en enlevant une partie de l'odeur du jus pour l'utiliser dans d'autres industries.
Ce qui est un gros avantage pour nous, car nous ne voulons pas l'odeur de la pomme, mais celui de la fleur.
Prendre 20 L de Jus de pomme, calculez la densité et l'acidité ajuster celle-ci à votre goût.
Le jus de pomme que j'utilise à 6g/l d'acide tartrique et 6% d'alcool potentiel, je n'ajuste pas l'acidité et j'ajoute le sucre pour 13% d'alcool potentiel.
Utiliser une levure neutre (L-2056 ou fermivin), Après 15 jours de fermentation, soutirer et ajouter les fleurs (+/-200g/10L), si c'est le sureaux (100g/10L). Laisser macérer et fermenter 2 à 3 mois, ensuite soutirer en enlevant les fleurs.
Vous constatez que l'on ajoute beaucoup moins de fleurs, cela est tout à fait normal, car l'on ne chauffe pas et donc l'odeur des fleurs reste dans le vin et non dans l'air. L'alcool du vin améliorera le transfert entre la phase solide et liquide, la levure en fin de fermentation est encore active et donc le sucre dans la fleurs sera aussi fermentée.

Les fleurs se conservent très bien au congélateur, si vous constatez que votre vin, manque de goût de fleurs, rien ne vous empêche d'en ajouter pendant la macération.


Bien à vous,

Alexandre Rolot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.faeva.net/
levi
Virus
Virus


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Vin de pissenlits   Dim 20 Déc - 15:47

Merci pour les infos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vin de pissenlits   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vin de pissenlits
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scène de chasse sur pissenlits
» gelée ou "miel de pissenlit"
» Le pissenlit
» Champs de Pissenlit
» Le cycle du pissenlit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vinification des fruits et autres :: La vinification :: Les Fleurs-
Sauter vers: